MagiCAD 2020 pour Revit »

MagiCAD 2020 Update Release 1

1. Nodes de connexion entre les systèmes électriques et CVC

[Électricité] Les nodes de connexion permettent aux concepteurs en électricité de collaborer avec les concepteurs CVC concernant la demande de puissance et les besoins en raccordement électrique de leurs équipements. Les utilisateurs peuvent désormais rechercher des objets mécaniques contenant des connecteurs électriques et créer leurs propres objets de node de connexion dans les emplacements correspondants. Les nodes de connexion sont ensuite traités dans les systèmes électriques comme des objets électriques. Les nodes peuvent copier et mettre à jour les ID d’objet et les données électriques à partir des objets mécaniques et les concepteurs en électricité peuvent également recevoir des notifications chaque fois qu’un objet mécanique a été déplacé ou supprimé, et modifier leur système en conséquence.

2. Outil d’analyse de hauteur technique pour les éléments, supports et suspensions MEP et les éléments structurels

[Commun] Un système de codes de couleur basé sur la hauteur minimale entre le sol et l’objet MEP placé le plus bas, selon les paramètres de dégagement applicables, peut être utilisé dans les plans. L’analyse de hauteur technique peut être effectuée dans la vue active ou dans une vue distincte et en fonction des pièces, des espaces et des zones, ou sur la base d’une grille définie par l’utilisateur.

Les résultats de l’analyse de hauteur technique peuvent être visualisés dans un rapport ou sous la forme d’un plan mis en couleurs. Les objets qui sont placés trop bas peuvent être mis en évidence et localisés dans une zone de section en 3D. Les utilisateurs peuvent définir la hauteur minimale souhaitée ainsi qu’un niveau de hauteur en-deçà duquel les objets, tels que les radiateurs ou les commutateurs, peuvent être ignorés.

3. Mise à jour des réservations afin de refléter les modifications apportées à un modèle ou à des éléments associés

[Commun] Les réservations peuvent désormais être mises à jour lorsque des modifications apportées à un modèle affectent les propriétés de ces réservations. Cela facilite considérablement le flux de travail relatif aux réservations. Auparavant, lorsque des objets associés étaient déplacés, modifiés ou supprimés, la réservation elle-même devait être supprimée puis recréée afin de refléter ces modifications. Lors de l’exécution des réservations automatiques, la nouvelle fonction permet aux utilisateurs d’afficher ou de prévisualiser les modifications puis de supprimer ou de mettre à jour les réservations.

Le fait de mettre à jour les réservations — plutôt que de les supprimer puis de les recréer — permet également de maintenir intacts les liens existant entre celles-ci et les vides dans le modèle structurel. Cela permet de maintenir le flux de travail entre les différentes disciplines pour ce qui est de la coordination des réservations et des vides.

4. Possibilité de connecter plusieurs segments simultanément

[Ventilation, Canalisation, Électricité] L’outil de connexion standard permet aux utilisateurs de sélectionner plusieurs segments (gaines, canalisations et conduits) à connecter soit à l’aide de la sélection par glisser/déposer, soit en cliquant sur les segments individuels. Le fait de connecter plusieurs segments améliore directement la vitesse de modélisation et réduit le travail répétitif.

5. Ajout de données de calcul MagiCAD aux familles de produits Revit tiers

[Calculs] Les utilisateurs peuvent désormais saisir des données de calcul pour les produits Revit tiers. Cela permet la réalisation de calculs fiables pour les produits non trouvés dans la bibliothèque de produits MagiCAD. Des données de perte de charge peuvent ainsi être ajoutées pour la plupart des catégories de produits de ventilation et de canalisation tandis que des données de niveau sonore peuvent être ajoutées pour la plupart des catégories de produits de ventilation.

 6. Prise en charge des normes de calcul locales pour les calculs électriques

[Électricité] La nouvelle version permet aux utilisateurs d’installer des moteurs de calcul intégrant des normes de calcul locales pour les calculs électriques. Ceux-ci peuvent être installés à l’aide de la fonction Mises à jour. Une fois l’installation effectuée, les normes de calcul locales peuvent être sélectionnées à partir d’un menu déroulant dans Configuration, dans la boîte de dialogue de calcul. Les premières normes de calcul locales disponibles sont les normes françaises NFC 15100 et UTE 15-500, ainsi que les normes allemandes IEC60364 et TR50480.

Il est désormais également possible d’exporter un rapport des résultats des calculs électriques dans un document Word. Le rapport exporté utilise la norme de calcul sélectionnée.

7. Fonctions d’alignement et sélection de la méthode de dimensionnement pour les raccords de canalisations

[Canalisation] L’outil de raccordement de canalisation amélioré propose des fonctions supplémentaires pour la définition de l’alignement des canalisations. Les utilisateurs peuvent désormais définir le niveau de hauteur exact des canalisations de raccordement, soit ; librement, soit ; par rapport à un objet de référence sélectionné. Par exemple lorsque la canalisation passe en-dessous ou au-dessus d’autres éléments. Le niveau de hauteur peut également être défini pour une canalisation de raccordement individuelle. L’outil de raccordement de canalisation permet également la sélection de différentes méthodes de dimensionnement pour les canalisations principales et les canalisations de raccordement.

8. Prise en charge des pompes de surpression dans les systèmes d’eau sanitaire

[Calculs, Canalisation] Les pompes de surpression sont nécessaires lorsque la pression de l’eau n’est pas suffisante pour répondre aux exigences de pression et de débit des systèmes d’eau sanitaire. MagiCAD prend désormais en charge les pompes de surpression dans les systèmes d’eau sanitaire et l’augmentation de la pression qu’elles génèrent est calculée avec le débit de dimensionnement sur la courbe de la pompe.

9. Calculs de perte de charge sans équilibrage

[Calculs, Canalisation] Le calcul de la perte de charge est utilisé dans les premières étapes de la conception pour estimer les pertes de charge d’un réseau. Il existe trois options pour le calcul de la perte de charge :

  • Le calcul des pertes de charge à l’aide des données MagiCAD. Qui utilise les données des produits installés dans le réseau. Cette option est celle se rapprochant le plus de l’équilibrage.
  • L’utilisation des pertes de charge définies dans le jeu de données permet aux utilisateurs d’ignorer les informations de perte de charge issues de la base de données MagiCAD et d’utiliser des valeurs de perte de charge données.
  • L’utilisation des pertes de charge définies dans les paramètres du projet calcule uniquement les pertes de charge des gaines et raccords, puis ajoute les pertes de charge définies dans les paramètres du projet.

10. Nouvelles options de division de ligne pour Schematics

[Schematic] Le module Schematics inclut de nouvelles options de division des lignes d’intersection. Selon le type de diagramme schématique, il est possible de diviser les lignes d’intersection automatiquement lors du tracé d’une nouvelle ligne. Un nouvel outil permet également de diviser les lignes d’intersection manuellement après le tracé. Contrairement à la fonctionnalité Revit native, l’outil de division de MagiCAD permet la division simultanée en plusieurs segments de la ligne principale via la sélection de plusieurs lignes secondaires. Cela permet un gain de temps considérable dans la mesure où il est inutile de diviser chaque segment de la ligne principale séparément.

11. Fonction de système d’index (Codification) améliorée

[Commun] La fonctionnalité Codification comprend à la fois des fonctions nouvelles et améliorées. Les utilisateurs peuvent sélectionner s’ils souhaitent utiliser des numéros d’index uniques dans les différents types de système et espaces ou autoriser l’utilisation des mêmes numéros d’index. Il est désormais également possible de sélectionner différents systèmes qui serviront de plage pour la numérotation automatique. Des codifications peuvent par ailleurs être ajoutées aux nodes de connexion.